samedi, juin 22, 2024
Home World Pierre-Yves Maillard, le meneur de l’éveil inattendu d’une gauche musclée en Suisse

Pierre-Yves Maillard, le meneur de l’éveil inattendu d’une gauche musclée en Suisse


Les membres du comité d’initiative, avec le président de l’Union syndicale suisse (USS) Pierre-Yves Maillard (au centre), réagissent, à Berne, le 3 mars, après les résultats du vote d’une initiative nationale visant à augmenter les paiements des pensions.

Pierre-Yves Maillard reçoit au Café Romand, une légendaire brasserie lausannoise populaire. Il n’a pas pris place depuis deux minutes derrière son café qu’un client l’interpelle : « Vraiment merci pour ce que vous faites pour les gens, je vais voter “oui” le 9 juin. » Dimanche, les Suisses sont appelés à se prononcer sur une nouvelle initiative de la gauche, emmenée par ce dirigeant syndical et élu, visant à juguler, cette fois, le coût pour les ménages de l’assurance-maladie.

La scène pourrait paraître arrangée et sa spontanéité sujette à question. Au contraire, ces interpellations enthousiastes se multiplient ces derniers mois, assure Pierre-Yves Maillard, président de l’Union syndicale suisse, la première centrale du pays, et conseiller aux Etats (sénateur) du canton de Vaud au Parlement national. Il est désormais l’homme « le plus puissant du pays » pour la presse libérale de Zurich, qui fait la pluie et le beau temps depuis si longtemps sur la scène politique nationale qu’elle cache mal son agacement face à l’irruption d’un champion de gauche dans la nation alpine, peu habituée au courroux populaire, encore moins à son expression dans les urnes. Qu’a donc fait Pierre-Yves Maillard pour mériter louanges et opprobre dans la même mesure ?

Le 3 mars, tête d’affiche d’une coalition de gauche, il a fait voter, pour la première fois dans l’histoire helvétique, et contre la volonté du gouvernement et du Parlement à majorité de droite, une initiative pour l’extension de l’Etat providence. Dès le 1er janvier 2025, les retraités suisses toucheront un treizième mois de pension de retraite. En tant que principal syndicaliste, il était déjà un poids lourd de la politique nationale depuis des années. Mais il joue maintenant dans une autre division. « Bientôt, Maillard pourra marcher sur l’eau et traverser le lac Léman jusqu’à Evian », note un haut fonctionnaire fédéral, résumant ainsi l’ambiance qui règne à Berne.

Lire aussi | Article réservé à nos abonnés Le vote choc des Suisses pour un treizième mois de retraite

L’homme a le triomphe modeste. Tout juste s’amuse-t-il de la stupéfaction des élites alémaniques, effarées de constater « qu’on leur a changé leur peuple docile ». « La vérité, ajoute-t-il, c’est que depuis cinq ans, la classe moyenne n’est plus protégée comme elle l’avait toujours été. Les charges fixes deviennent écrasantes pour les ménages et la classe politique avait perdu l’habitude de traiter les questions de revenus. Nous vivons une crise de la répartition. »

« Traumatisme national »

L’argumentation tient en quelques chiffres, qu’il énumère. En Suisse, une famille de deux adultes et deux enfants, c’est 2 500 francs de loyer (2 500 euros), 1 000 francs d’assurance-maladie et 1 000 francs d’impôt. « Or le salaire médian est de 6 500 francs, il n’y a donc pas besoin de faire de savants calculs pour voir que la marge se réduit. » Principale pierre d’achoppement, l’assurance-maladie.

Il vous reste 51.2% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.



Source link

Must Read

video

Miss India In Transparent dress #shorts #missindia #viral

Welcome to Bollywoodhardcore, your one stop destination for everything and anything around Movies, Celebrities and Indian ... source

An Israeli found dead after being shot in the West Bank as deadly strikes hit northern Gaza

RAMALLAH, West Bank — An Israeli was shot dead in a Palestinian town in the northern West Bank Saturday morning, Israel’s army said, while...
video

Lil Wayne Is Doing A Porn Show! | TMZ TV

It's always been on his bucket list. SUBSCRIBE: http://po.st/TMZSubscribe About TMZ: TMZ has consistently been credited for ... source