Monday, May 20, 2024
Home Europe L'Ukraine alerte sur de possibles coupures d'électricité après une attaque russe "massive"

L’Ukraine alerte sur de possibles coupures d’électricité après une attaque russe “massive”


L’Ukraine a mis en garde mercredi contre de possibles coupures de courant en fin de journée après une nouvelle attaque russe “massive” contre son réseau énergétique qui a fait au moins un mort et une dizaine de blessés.

Publié le : Modifié le :

5 mn

Nouvelle attaque russe sur les infrastructures énergétiques ukrainiennes. L’Ukraine a mis en garde mercredi 8 mai contre de possibles coupures de courant en fin de journée après une attaque russe “massive” sur des installations électriques qui a fait au moins un mort et une dizaine de blessés.

Depuis le début de l’année, les installations électriques ukrainiennes ont subi plusieurs vagues de bombardements de drones et de missiles russes ayant causé de graves dégâts et coupures d’électricité.

“L’ennemi ne renonce pas à ses plans visant à priver les Ukrainiens de lumière. Nouvelle attaque massive contre notre industrie énergétique!”, a écrit mercredi sur Telegram le ministre ukrainien de l’Énergie, Guerman Galouchtchenko.

Ces attaques ont visé des sites de production et de transmission d’électricité dans les régions de Poltava (est), Kirovograd (centre), Zaporijjia (sud), Lviv, Ivano-Frankivsk et Vinnytsia (ouest), a-t-il précisé.

La ville de Kherson, dans le sud, s’est aussi trouvée “partiellement privée d’électricité” à cause de “frappes ennemies”, selon le gouverneur local.

La compagnie nationale d’électricité Ukrenergo a prévenu que des coupures de courant étaient “possibles à travers l’Ukraine (…) de 18 h à 23 h”. Elle a demandé à ses clients d'”utiliser l’électricité avec parcimonie”.

Ukrenergo a précisé qu’il s’agissait de la cinquième attaque “massive” contre le réseau énergétique depuis le 22 mars.

Photo diffusée par les services d'urgence ukrainiens, le 8 mai 2024, montrant des secouristes sur les lieux d'une attaque de missile à Zaporijjia
Photo diffusée par les services d’urgence ukrainiens, le 8 mai 2024, montrant des secouristes sur les lieux d’une attaque de missile à Zaporijjia © Services d’urgence ukrainiens/AFP

En milieu de journée, le ministère ukrainien de l’Énergie a affirmé avoir rétabli le courant chez plus de 50 000 utilisateurs privés temporairement d’électricité, à cause de ces bombardements.

Pour sa part, l’armée russe a assuré avoir mené des frappes contre le réseau énergétique et l’industrie militaire ukrainiennes en réponse à des attaques de Kiev contre ses propres installations.

Trois centrales thermiques “sérieusement endommagées”

L’armée de l’air ukrainienne a affirmé avoir abattu 39 des 55 missiles lancés par la Russie, ainsi que 20 des 21 drones d’attaque.

Selon la compagnie DTEK, le plus gros investisseur privé dans le secteur énergétique en Ukraine, trois centrales thermiques ont été “sérieusement endommagées”.

Elle a précisé que ses installations avaient été bombardées environ 180 fois depuis le début de la guerre en février 2022, dont cinq fois au cours des six dernières semaines.

Un habitant dans les décombres d'une maison détruite par une attaque de missiles dans le village de Krasylivka, dans la région de Kiev, le 8 mai 2024 en Ukraine.
Un habitant dans les décombres d’une maison détruite par une attaque de missiles dans le village de Krasylivka, dans la région de Kiev, le 8 mai 2024 en Ukraine. © Anatolii Stepanov, AFP

Ces attaques nocturnes ont tué une femme de 65 ans dans un village de la région méridionale de Kherson et blessé trois autres personnes, selon le parquet local.

Une personne a été blessée dans la région de Dnipropetrovsk (sud), deux à Brovary, près de Kiev, au moins deux autres dans la capitale, et un enfant de 8 ans dans la région de Kirovograd (centre), d’après les autorités locales.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a dénoncé la “terreur russe”. Mercredi 8 mai, “jour de la commémoration de la victoire contre le nazisme durant la Seconde Guerre mondiale, Poutine le nazi a lancé une attaque massive contre l’Ukraine”, s’est-il insurgé.

Dans un message distinct, il a ensuite indiqué s’être entretenu avec la Première ministre danoise Mette Frederiksen sur les moyens de renforcer le système énergétique et les défenses antiaériennes de l’Ukraine.

De son côté, le Premier ministre ukrainien Denys Chmygal a annoncé la création d’un groupe de travail gouvernemental chargé de “coordonner tous les efforts pour surmonter les conséquences du terrorisme énergétique russe”.

Sa mission, a-t-il précisé, sera de préparer les entreprises et ménages en Ukraine aux possibles coupures de courant pendant l’automne et l’hiver prochains.

Deux villages capturés

Selon l’administration militaire de la ville de Kiev, des bombardiers stratégiques russes Tu-95MS ont tiré plusieurs missiles de croisière sur la capitale, placée en état d’alerte pendant trois heures. Tous ces missiles ont été abattus, a-t-elle précisé.

Des voies ferroviaires ont également été endommagées dans la région de Kherson, a expliqué le gouverneur Oleksandre Prokoudine.

Ukraine: les positions des forces militaires
© Valentin Rakovsky, Sophie Ramis, Cléa Peculier, AFP

Moscou a intensifié ses attaques contre les chemins de fer ukrainiens, essentiels pour le commerce, le transport de civils et l’approvisionnement militaire de l’Ukraine, où le trafic aérien civil est suspendu depuis le début de l’invasion russe en février 2022.

Sur le front, Moscou a par ailleurs revendiqué mercredi la capture de la localité Novokalynové, près d’Avdiïvka, conquise mi-février, dans la région de Donetsk (est).

Ces dernières semaines, l’armée russe progresse dans cette zone en essayant de profiter du manque d’hommes et d’armement des troupes ukrainiennes.

Moscou a également affirmé mercredi s’être emparé du village de Kyslivka, dans la région de Kharkiv (nord-est) reconquise quasiment entièrement par Kiev lors d’une contre-offensive victorieuse à l’automne 2022, mais qui reste soumise aux bombardements russes.

Avec AFP

 




Source link

Must Read

video

Travis Kelce rocks out to Taylor Swift’s 87th ‘Eras Tour’ concert

Taylor Swift wrapped up her final performance in Paris of her “Eras Tour” — which happened to be the 87th concert, which is the...

Iranian President Ebrahim Raisi, known for brutal crackdowns against political opposition, dies at 63

Iranian President Ebrahim Raisi, known for enforcing brutal crackdowns on political opposition and seen as a potential successor to the supreme leader, has...

Fake news on the rise as the European elections draw near

Poland's Prime Minister Donald Tusk, the shooting of Slovakia's Prime Minister Robert Fico and new...

En Pologne, vingt ans après l’accession à l’Union européenne, le grand rattrapage économique

Dans l’immense hall caverneux du centre international de conférence de Katowice, face à des milliers...