dimanche, juin 23, 2024
Home MARSEILLE Jordan Bardella, l'atout de l'extrême droite française

Jordan Bardella, l’atout de l’extrême droite française


À 28 ans, Jordan Bardella a porté dimanche l’extrême droite française à un sommet électoral historique lors des européennes avec plus de 31 % des suffrages, loin devant les listes de la majorité présidentielle et de Place publique.

Publié le : Modifié le :

4 mn

Des formules ciselées pour cogner et un sourire à toute épreuve pour les selfies : Jordan Bardella s’est imposé en quelques années dans un paysage politique en plein renouvellement, à la fois bon élève du lepénisme qui applique à la lettre les formules de ses aînés, tout en parvenant à faire entendre sa singularité, soucieux d’élargir la base et briser le plafond de verre qui avait jusqu’alors tenu à distance le Rassemblement national du pouvoir.

Avec près d’un tiers de bulletins décomptés portant son nom, le score de sa liste dimanche apparaît pour lui un triomphe forcément personnel.

Tout un symbole, cinq ans après une première candidature aux européennes de 2019, lors desquelles il avait davantage été vu comme un prête-nom, une caution jeune pour Marine Le Pen.

Depuis, Jordan Bardella a méthodiquement investi le paysage politique et médiatique, porté par un talent de débatteur et une télégénie certaine.

En 2022, pour la troisième candidature à l’Élysée de Marine Le Pen, il est l’un de ses porte-parole les plus dévoués, symbole d’une jeune génération décomplexée à l’unisson de Gabriel Attal, son rival du camp Macron depuis nommé chef du gouvernement.

Jordan Bardella, président du RN et tête de liste aux élections européennes, pose pour un selfie avec un partisan lors d'une visite de campagne dans un marché en plein air de la ville de Sainte-Maxime
Jordan Bardella, président du RN et tête de liste aux élections européennes, pose pour un selfie avec un partisan lors d’une visite de campagne dans un marché en plein air de la ville de Sainte-Maxime, le 31 mai 2024 © Nicolas Tucat, AFP

C’est d’ailleurs Matignon que lui promet Marine Le Pen si elle devait accéder à la présidence de la République.

Le résultat de dimanche doit parachever cette ascension fulgurante, avec un double pari largement remporté : arriver en tête et avec un score largement supérieur à celui de 2019, qu’il a dépassé d’environ huit points.

Est-ce cette nouvelle responsabilité sur ses épaules – élargies ces dernières années à coup de séances de musculation –, qui le conduit désormais à hausser le ton ?

Certains de ses adversaires critiquent l' »arrogance » d’un leader trop sûr de sa « puissance », terme qu’il répète à l’envi depuis qu’il a théorisé en être l’incarnation, par opposition aux « forces de renoncement ».

Popstar

À l’automne, Jordan Bardella avait pourtant dû se résoudre à une douloureuse contrition après avoir affirmé que Jean-Marie Le Pen n’était pas antisémite malgré ses condamnations judiciaires.

« Moi, j’étais content de cet épisode, parce que ça a été une alerte : il y a plusieurs barreaux à l’échelle et un échelon peut tomber », observait un député RN.

La campagne des européennes n’a pas non plus été exempte de cafouillages, par exemple lorsqu’il s’est prononcé contre les prix planchers agricoles, dans une apparente contradiction avec la doxa du parti. Marine Le Pen a alors eu toutes les peines à convaincre de la « clarté » du propos de son poulain.

Marine Le Pen et Jordan Bardella, le 3 mars 2024 à Marseille
Marine Le Pen et Jordan Bardella, le 3 mars 2024 à Marseille © Christophe Simon, AFP (archives)

Pas question de nourrir le moindre soupçon de divergences, mais au contraire d’afficher une « complémentarité » entre celui qui a récupéré la présidence du parti en novembre 2023 et la patronne des 88 députés d’extrême droite à l’Assemblée nationale.

Ce qui n’empêche pas les nuances : Jordan Bardella, qui aime rappeler qu’il a été élevé par sa mère en Seine-Saint-Denis – et un week-end sur deux par son père petit patron – cultive par exemple volontiers une image plus libérale que Marine Le Pen, prompt à nouer des relations avec le monde économique avec un discours pro-entreprises.

Marine Le Pen, qui a essuyé les pires scores d’un candidat au second tour de la présidentielle – exception faite de son père en 2002 –, a elle-même théorisé le nécessaire élargissement d’une base jusqu’alors dominée par les classes populaires des zones périphériques.

Pour elle, l’arme Bardella doit ainsi parler aux urbains, aux diplômés et surtout aux jeunes.

En début d’année, Jordan Bardella s’est enorgueilli d’avoir dépassé le million d’abonnés sur TikTok, l’un des réseaux sociaux les plus prisés des 15-24 ans.

À chacun de ses déplacements, avec une prédilection pour les foires agricoles, il enchaîne des centaines de selfies des heures durant. Une célébrité de popstar qui pourrait lui donner des idées d’indépendance ?

« S’il se barre, il n’y aura pas cinq personnes qui le suivront », tempérait il y a quelques semaines un proche. Mais c’était avant qu’il offre au RN le meilleur score de son histoire.



Source link

Must Read

video

Celine Dion Addresses Controversies and Health Struggles in New Documentary

Celine Dion Addresses Controversies and Health Struggles in New Documentary We Mirror7 News provide you every latest news ... source

Manifestation contre l'extrême droite : le cortège parisien arrive à mi-parcours

De nouvelles manifestations contre l'extrême droite sont prévues dimanche 23 juin dans plusieurs villes de France. Une mobilisation à l'appel, notamment, de plusieurs...

Proxénétisme, avortements forcés et rites vaudous : plongée dans un "cult" nigérian à Paris

Sept Nigérians sont jugés à partir de lundi par la cour criminelle de Paris pour traite des êtres humains et proxénétisme en bande...
video

Sad story of cats😭😸 #catslover #shorts.

Sad story of cats #catslover #shorts. #animal #cutecats #aicats #viralcatsshorts @stampycat @ChefCatChangAn_ animated ... source