samedi, juin 22, 2024
Home World A Paris, Emmanuel Macron accueille Joe Biden à l’Arc de Triomphe pour...

A Paris, Emmanuel Macron accueille Joe Biden à l’Arc de Triomphe pour sa visite d’Etat


Le président américain, Joe Biden, et le président français, Emmanuel Macron, participent à une cérémonie dans le cadre d’une visite d’Etat en France, à l’Arc de Triomphe à Paris, le 8 juin 2024.

Emmanuel Macron accueille samedi 8 juin le président américain pour une visite fastueuse lors de laquelle ils discuteront notamment des questions du commerce, d’Israël et de l’Ukraine. Joe Biden effectue depuis mercredi une visite de cinq jours en France à l’occasion du 80e anniversaire du Débarquement du 6 juin 1944.

Les deux présidents et leurs épouses ont participé à une cérémonie de bienvenue à l’Arc de Triomphe. Ils ont déposé une gerbe et ravivé la flamme du Soldat inconnu, avant de descendre les Champs-Elysées pavoisés aux couleurs des deux pays, encadrés par 140 chevaux et 38 motards. Tout est fait, d’un côté comme de l’autre, pour bien montrer que « nous sommes plus proches que nous n’avons jamais été », comme l’a dit vendredi le porte-parole de la Maison Blanche pour la sécurité nationale, John Kirby.

Emmanuel Macron et Joe Biden doivent ensuite participer à une réunion, avant un dîner d’Etat.

« La France est notre plus vieil et notre plus grand allié. Ce sera un moment important [qui nous permettra de] confirmer cette alliance et de [nous] tourner vers le futur et ce que nous souhaitons accomplir ensemble », a déclaré plus tôt dans la semaine le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Jake Sullivan.

Côté français, l’on se félicite d’avoir droit à la plus longue visite à l’étranger du démocrate de 81 ans et ce en pleine campagne pour l’élection présidentielle américaine de novembre, qui le verra affronter Donald Trump.

Les deux chefs d’Etat devraient notamment discuter de la guerre en Ukraine, du conflit entre Israël et le Hamas, et de la coopération dans la région Indo-Pacifique, a précisé M. Sullivan, trois ans après les tensions créées par l’affaire des sous-marins australiens. Les Etats-Unis avaient alors enlevé à la France un important contrat en passe d’être conclu avec Canberra.

Renforcement de l’OTAN

Joe Biden et Emmanuel Macron, à l’Elysée, le 8 juin 2024.

Ils devraient également aborder diverses questions comme le changement climatique, l’intelligence artificielle et les chaînes d’approvisionnement, a ajouté le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche.

« Alors que la guerre est de retour sur le continent, les deux présidents évoqueront le soutien sans faille et dans la durée à apporter à l’Ukraine », a déclaré la présidence française. Joe Biden et Emmanuel Macron ont tous deux rencontré vendredi leur homologue ukrainien Volodymyr Zelensky, également présent en France pour les commémorations du Débarquement.

M. Kirby a déclaré que les Etats-Unis et la France annonceraient un plan sur l’application du droit maritime, et que les garde-côtes américains et la marine française discuteraient des moyens d’accroître leur coopération.

Joe Biden et Emmanuel Macron devraient discuter du renforcement de l’OTAN et de la situation au Moyen-Orient. La question du commerce figurera également en bonne place dans les discussions, des responsables français ayant indiqué que leur objectif pour cette visite était encore de tenter de « synchroniser à nouveau » les agendas américain et européen.

Le Monde Application

La Matinale du Monde

Chaque matin, retrouvez notre sélection de 20 articles à ne pas manquer

Télécharger l’application

« Cette coordination étroite sur les crises internationales aura vocation à préparer les prochaines échéances internationales, notamment le sommet du G7 en Italie en juin et le sommet de l’OTAN de Washington en juillet », a précisé l’Elysée qui a ajouté que les questions bilatérales seraient également abordées.

La loi américaine sur la réduction de l’inflation (Inflation Reduction Act, promulguée en 2022 par Joe Biden) a provoqué l’ire de l’Union européenne, Bruxelles craignant notamment que les milliards de dollars de subventions prévues par le texte n’incitent les producteurs européens à se délocaliser.

Le Monde avec Reuters

Réutiliser ce contenu



Source link

Must Read

Lucas Vallerie : "On laisse clairement les gens mourir en mer"

Plus de 10 ans que la Méditerranée s'est transformée en un vaste cimetière. 20 000 migrants y sont morts noyés dans leur tentative de...

At least 39 people killed in Israeli strikes across northern Gaza, officials say

DEIR AL-BALAH, Gaza Strip — At least 39 people were killed by Israeli strikes across northern Gaza on Saturday, as rescue workers scrambled...
video

Thats a surprise

This your guy? really? #funny #maga #trump. source

Palestinians reel from repeated strikes on ‘humanitarian zones’

The cuts on her feet from a strike she survived two weeks earlier had yet to heal, Asma Al-Sarafendi said, before more shrapnel...